5 x 2 places pour une fable mystérieuse et poétique : 'Corto Maltese, conversation avec Irène'

Vendredi, septembre 1, 2017 - 21:00
Cathédrale de Tournai
Dans le cadre des Rencontres Inattendues, Corto Maltese, Conversation avec Irène, est un projet multimédia pluridisciplinaire conçu par plusieurs artistes croisant leur art et leurs talents respectifs dans une restitution de la vie et du voyage du bateau «Irène de Boston», un yawl à l’identique de celui de Corto Maltese, construit en 1914, en Angleterre (Cornouailles) et échoué cent ans plus tard à Pozzallo, sur la côte sicilienne faisant face à Malte.

Corto Maltese découvrant l’épave, entame et entretient avec le voilier une conversation onirique et symbolique. L’itinéraire évoqué du voilier emmène le spectateur autour du monde. Peu à peu, “Irène de Boston” s’incarne dans une femme superbe.

Les histoires de voyages sont des métaphores de l’expérience humaine, du courage pour vaincre la peur, de la curiosité pour découvrir d’autres cultures, les comprendre jusqu’à s’y initier.

Le spectacle commence par l’annonce de la disparition d’Hugo Pratt. Corto, plongé dans une profonde solitude,  ne sait plus très bien qui il est, jusqu’au moment où il parle à l’épave du voilier qui contient l’âme d’une femme entre ses bois. Et les souvenirs d’aventures, les rêves et les rencontres qui se croisent permettent à Corto de redevenir lui-même.

Corto Maltese, cet ami marin, est né à La Valette (Malte) le 10 juillet 1887 d’un père originaire des Cornouailles, marin dans la Royal Navy, et d’une gitane, originaire de Séville, la célèbre « Niña de Gibraltar », qui semble avoir été un modèle de Ingres. Ses histoires sont des voyages à travers le monde nous faisant découvrir des cultures parfois inconnues. De Samarkand à Buenos Aires en passant par Venise et l’Éthiopie, cet Ulysse moderne nous emmène dans des lieux fascinants, sur les traces de son créateur, Hugo Pratt, qui avait réuni une documentation infinie sur les coutumes et traditions, et, plus encore, sur les mythes et légendes qui le passionnaient.

Sebastien Schmit, comédien, tiendra le rôle de Corto Maltese. Il a déjà incarné un marin dans Abysses Repetita.

 

Vous devez être inscrit et abonné pour pouvoir participer

Le Club du Soir est l’espace gratuit des abonnés du journal Le Soir,
il vous donne accès aux offres, services & avantages liés à votre abonnement.


Pas encore inscrit?
Inscription en quelques clics